Alice Dreams Tournament, la review

En développement depuis près de 10 ans, le jeu a été proposé en 2015 au financement participatif sous la plate-forme kickstarter, ce fut un franc succès.
Après une année de retard sur la date prévisionnelle de sortie (boooouhhh c'est pas bien !), le jeu est enfin disponible. Metajet, membre du forum, nous en propose une review.
La partie packaging et les photos ont été ajoutées, elles ne sont pas de Metajet mais récupérées sur google-image.



Le packaging :
Supprimons tout de suite les différentes interrogations sur la qualité du packaging, dans l'univers indépendant retro, le packaging du jeu Alice Dreams Tournament est le plus beau que j'ai vu. De la jaquette à la notice en passant pas les CD, tout est magnifique.

Le boitier européen contient :
  • le jeu Alice Dreams Tournament
  • le jeu Alice Dreams (aussi en téléchargement gratuit sur le site officiel)
  • une notice de 20 pages couleurs entièrement en anglais
  • une triple jaquette : européenne, japonaise et us
Une lettre des développeurs accompagne le jeu, elle nous remercie en tant que baker de la kickstarter.
Un packaging exceptionnel, magnifique, splendide... les superlatifs me manquent. Bravo, régalez-vous avec les photos.











Les différents modes de jeux en multijoueurs :
Le "Battle" mode est ce qu'il y a de plus classique, les joueurs se battent dans une arène en détruisant des blocks et en ramassant des objets. C'est ce qui se rapprochera le plus d'un Bomberman mais il est tout de même efficace. À noter que dans les options il est possible d'activer l'option "Peinture" tout comme dans Bomberman Online sur Dreamcast. Lorsque les bombes explosent la zone de dégât sera peinte en la couleur correspondant à votre personnage ou à votre équipe. Il faudra tout de même faire attention car le nombre de vies est limitée à deux par joueurs.




Le mode "Multi kill" est sans doute celui que je préfère, des ennemis apparaissent à l'écran et il faut les détruire en posant des bombes. Il faut cependant faire attention car sur chaque map, il y a un ennemi qui peut vous tuer lorsque vous entrez en contact avec lui. Les joueurs peuvent user de stratégies en posant plusieurs bombes à la suite afin de provoquer une réaction en chaîne et ainsi détruire le plus d'ennemis possible. Il est possible de bloquer les adversaires ou de restreindre la zone en posant des murs avec le bouton B.

Tout comme les FPS, un mode capture the flag est disponible dans le jeu et comme son nom l'indique, vous devez récupérer le drapeau de l'équipe adversaire en se frayant un chemin à travers les blocks. Afin de mettre en difficulté vos adversaires, il est possible de poser des blocks pour les ralentir.




À l' "Assault"! Dans une équipe de deux, vous devez détruire trois objectifs et protéger les votre à l'aide de murs comme dans le mode précédent.

Dans le mode "Body Guard", les joueurs joueront à tour de rôle la victime représentée avec une bouée de poussin autour de lui pendant que son équipier jouera le garde du corps. Les adversaires doivent tuer le plus de fois possible la cible tandis que le garde du corps devra la protéger en créant des murs autour de la victime ou en tuant les autres joueurs. Bien entendu, celui qui a été désigné comme cible ne peut absolument rien faire hormis courir. Au fur et à mesure que le temps passe, la victime est ralentie et il lui est alors presque impossible d'éviter les déflagrations des dynamites. L'équipe gagnante est celle ayant remporté le plus de points.



Si vous ne savez pas compter, évitez le "Brain Battle" mode car le jeu va tester vos connaissances mathématiques de l'école primaire à travers des additions, soustractions, multiplications ou divisions. Les calculs s'affichent de part et d'autre de l'écran et une fois terminé, quatre réponses s'afficheront et il faudra se positionner autour de la bonne réponse sous peine d'être explosé. D'ailleurs, les mauvais élèves peuvent aussi gagner des points en tuant les adversaires, je dis ça je ne dis rien ...

Enfin, si vous êtes fans du jeu "Cache cache", vous ne pouvez que tomber amoureux de ce mode de jeu. Alors que trois joueurs plongés dans le noir se déplacent afin de rechercher le premier joueur, celui-ci à peut voir grâce à sa VMU où sont les joueurs. Il devra ainsi éviter de se faire tuer sachant que s'il survit un peu trop, ses déplacements seront ralentis jusqu'à être tué par un adversaire qui prendra alors la place de cible.


Le mode "Hide and seek" s'invite même dans certaines maps du "Capture the flag" et du mode "Assault". Les deux camps sont plongés dans le noir et il faudra se repérer à l'aide de sa VMU qui n'affichera que le côté de sa propre équipe ou alors il faudra activer un des interrupteurs à l'aide d'une dynamite pour pouvoir éclairer la map. Système bien pensé car il faut avoir à la fois l’œil sur l'écran ainsi que sur la carte mémoire.
Dans le mode "Battle", la map "Néon Défaillant" viendra vous jouer des tours car les lumières s'éteindront à certains moment et il faudra s'aider de la carte mémoire pour se repérer.




Les différents modes de jeux en tournois :
High Score : reprenant le concept du mode "Mutikills", seul ou accompagné de vos amis, vous devrez tuer détruire les hordes d'ennemis à l'aide de vos dynamites. Vous pouvez créer des réactions en chaines grâce à vos trois bombes du début, nombre qui peut augmenter en fonction des items que vous ramassez. Faites augmenter vos scores avec le multiplicateur qui s'active lorsqu'ils meurent avec la même déflagration.
À la fin de la partie, le jeu génère un code QR renvoyant à ce ranking. Pour ceux ne disposant pas de smartphone, il y a un code à rentrer soit même sur le lien que j'ai donné précédemment.

Tournois 3,5 et 7 rounds : selon votre choix, vous combattrez vos adversaires (humains ou CPU) dans plusieurs modes de jeux. Celui qui aura fait le maximum de scores à la fin gagnera.

Les niveaux :
Le jeu dispose de 26 maps proposant des ambiances différentes. De la fête foraine au jardin, du western au bar espace, il vous faudra plusieurs heures pour découvrir tous les niveaux qui vous réserveront parfois quelques surprises.
Pour avoir testé quasiment tous les niveaux, je peux dire que les musiques collent parfaitement.



Voici un petit tableau indiquant le nombre de niveau par modes de jeux :

Mode de jeuxNombre de niveaux|Niveaux exclusifs|Niveaux jouable avec la VMU
Battle mode
22
3
1
Peinture
3
3
0
Multikills
12
0
0
Capturer le drapeau
11
0
5
Assault
10
0
4
Hide and Seek
6
0
6
Body Guard
3
0
0
Brain Battle
2
0
0


Conclusion :
Alice Dreams Tournament est une énorme surprise, l'ayant backé assez rapidement je savais que le jeu pouvait me plaire mais pas à ce point là. Le simple fait de pouvoir réapparaître après avoir été tué n'est pas punitif au point d'être exclu de la partie comme peut l'être un Bomberman. Il est même possible de faire des retournements de situations en se servant des explosions des autres.
À mon sens il est sans aucun doute un must have de la console !

Les + :
  • Du fun immédiat et sans prise de tête
  • Des modes de jeux très bien pensés 
  • Graphismes très jolis 
  • Le mode de jeu "Highscore" permettant d'enregistrer ses scores en ligne
  • L'utilisation du VMU en tant que deuxième écran
  • Un grand nombre de personnages à débloquer...

Les - :
  • ...mais seulement 4 personnages de base
  • Un mode histoire aurait été cool

Note globale : 9/10